CACTUS CANYON (Williams WPC-95)

Voici la restauration d’un plateau bien célèbre qu’est le cactus canyon.

Un gros travail va être nécessaire au niveau des inserts qui sont pour la majorité bicolores, sans compter le dessin du plateau qui passe sur un bonne parties de ceux ci.

Pour commencer, il faut réparer le support qui a beaucoup souffert sur la partie supérieure.

Quelques vues de ce plateau de cactus canyon avant de poursuivre.

cactus canyon (2) cactus canyon (3) cactus canyon (4)

Un serrage fort plus colle à bois solidifiera parfaitement la surface de ce plateau.

cactus canyon (5)

La moitié des inserts présentent des décollements qui font apparaitre une opacité par le dessous, certains ont aussi de gros manques.

Pour une belle unification de la translucidité des inserts, ils seront tous refaits ( ceux qui ne sont pas abîmés également)

cactus canyon (6) cactus canyon (7) cactus canyon (8)

Avant de commencer les retouches, il sera pratiqué une “injection” de vernis pour combler le manque des inserts.

Les retouches sur les inserts sont assez longues vu que la peinture est sur un support qui laisse passer la lumière.

Beaucoup plus de couches sont nécessaires par rapport au bois.

cactus canyon (9) cactus canyon (10)plateau cactus canyon

Les retouches au pinceau sont terminées, la “sérigraphie” des inserts peut débuter.

Pour un souci de centrage parfait, ce sera en trois étapes, le blanc , le noir et les cerclages en noir.

cactus canyon (11)cactus canyon (12) cactus canyon (13)

Quelques vues avant de continuer.

cactus canyon (14) cactus canyon (15)

Pose des pochoirs de contour d’insert, peinture et nous pourrons finir par quelques couches de vernis.

cactus canyon (16) cactus canyon (17)

Quelques photos de plus près.

cactus canyon (18) cactus canyon (19) cactus canyon (20)

cactus canyon (21) cactus canyon (22) cactus canyon (23)

Une vidéo du plateau restauré

Plus de détails ici 

 

 

 

 

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.